Des solutions existent pour produire moins de déchets au quotidien avec des actions simples à la portée de tous. Découvrons lesquelles !

Du côté de la cuisine

Si vous avez la chance d’avoir une épicerie en vrac près de chez vous, on vous recommande d’y aller. Pour vos pâtes, riz, farine, sucre, céréales, optez pour des sacs à vrac que vous fabriquez vous-mêmes ou vous achetez dans les épiceries. En rentrant à la maison, videz vos sacs dans de jolis bocaux. C’est beau et écologique en même temps. Pour le liquide vaisselle, plusieurs solutions existent : le faire soi-même, l’acheter en vrac ou utiliser du savon de Marseille en bloc. Afin de recouvrir un plat, privilégiez les bees wrap plutôt que l’aluminium ou le film plastique alimentaire qui ne sont pas durables. Autre astuce pour réduire ses déchets au quotidien : utiliser une gourde en verre ou en inox pour boire de l’eau. Si vous remarquez que votre eau est très calcaire, vous pouvez ajouter des perles de céramique ou du charbon actif que vous trouverez dans les commerces de proximités (épicerie en vrac par exemple).

Une salle de bain zéro déchet

Poursuivons par la salle de bain. En ce qui concerne les savons et shampoings, vous pouvez vous tourner vers les versions solides sans emballage (directement chez un artisan ou le faire vous-même) ou dans les magasins en vrac. Les cotons démaquillants réutilisables sont l’idéal et sont plus doux que les cotons classiques. Niveau démaquillant, l’huile de coco est naturel néanmoins il faut faire un test préalable sur sa peau pour éviter les réactions cutanées, vous pouvez en trouver en vrac. Pour la brosse à dents, choisissez en une en bambou. Fabriquer ses produits soi-même est également une solution, vous trouverez pleins d’articles sur différents blogs. Au niveau du maquillage, il existe des contenants réutilisables, souvent pour les rouges à lèvres. Pour faire son gommage maison, rien de plus simple : utilisez du marc de café et de l’huile de coco.

Le zéro déchet : un changement non négligeable pour la planète

En dehors de ces deux grandes pièces d’une maison, le zéro déchet est un mode de vie à adopter pour le bien-être futur de nos enfants. Vous avez le droit de dire non à l’extérieur de chez vous. Vous êtes en train de faire des achats, vous avez ramené un tote-bag, vous avez le droit de refuser le sac en plastique du magasin. C’est rare de se voir refuser la non-utilisation du sac de la marque. Acheter d’occasion fait également partie de la démarche zéro déchet que ce soit pour les vêtements, les appareils électroniques ou les meubles. Pour l’entretien de votre intérieur, vous n’avez besoin que de bicarbonate de soude, du vinaigre blanc, du savon de Marseille et du savon noir, l’achat de produits en grandes surfaces est très mauvais pour la santé de la planète comme pour la vôtre. Vous pouvez également composter certains de vos déchets : les épluchures, les coquilles d’œufs, le gazon tondu, les fleurs, les sciures de bois.

Facebooktwitter
Retour